Nos 10 conseils pour une cure détox réussie


En deux mots, on entend par « drainage » le nettoyage des voies d’élimination de notre organisme, ou « émonctoires », qui sont principalement le foie, les reins, et les intestins, mais également les poumons et la peau.


« Détoxifier » veut dire se débarrasser de nos déchets issus de notre métabolisme, mais également de produits chimiques ingérés par l’alimentation ou l’environnement, qu’ils soient inutiles, ou potentiellement dangereux. Et si ces derniers ne sont pas directement toxiques pour notre organisme, ils mobilisent inutilement nos organes émonctoires, et même notre système immunitaire!


Nos ancêtres parlaient déjà de cure détox à la venue du printemps, après une alimentation hivernale trop riche en graisses et en viandes. Mais attention : les excès de cures peuvent aussi être nocifs : pertes d’électrolytes et de nutriments, déshydratation, etc.

Les Conseils de votre pharmacien :


FAIRE :

  1. Adapter sa cure détox en fonction de son état de santé et de son mode de vie est peut-être le mot d’ordre principal ! Elle ne doit pas vous empêcher de vivre vos activités et occupations quotidiennes, du moins à longue échéance.
  2. Une bonne cure détox s’accompagne d’une bonne alimentation, il serait dommage d’encrasser votre organisme après avoir pris toutes les peines pour le nettoyer…
  3. Diminuez l’apport calorique, sans le supprimer : sucres, farines blanches, etc. Favorisez les légumes et les fruits de saison.
  4. Diminuez le café et toutes boissons contenant de la caféine, augmentant la rétention hydrique.
  5. Veiller à bien s’hydrater, boire beaucoup d’eau, ou éventuellement des tisanes à action drainante.
EVITER :
  1. De vous condamner pendant 6 semaines au jus de kiwi biologique et aux carottes crues ! Une cure détox peut signifier restriction alimentaire, mais doit être limitée dans la durée et la fréquence !
  2. Les charcuteries, la viande rouge.
  3. Le café, les alcools, et tout ce qui surcharge le foie.
  4. D’entamer une cure détox sans l’avis de votre médecin si vous souffrez d’une maladie chronique.
  5. De faire une cure détox alors que vous êtes sous traitement médicamenteux important.