Eternuements, nez congestionné, gorge et yeux qui grattent ?


Eternuements, nez congestionné, gorge et yeux qui grattent ?

En pleine saison d’allergie, votre médecin vous a peut-être prescrit des antihistaminiques, permettant de soulager ces symptômes. Mais Cela vous rend fatigué, ou même somnolent !

En plus de la fatigue causée par l’allergie elle-même, qui mobilise fortement votre activité immunitaire, sachez que ce phénomène est un effet secondaire incontournable des antihistaminiques, et que vous ne pouvez pas y faire grand-chose, si ce n’est que de changer de marque de médicament, certains étant moins sédatifs que d’autres.

Mais il y a quelques astuces pour diminuer cet inconvénient :

  1. Prenez régulièrement l’antihistaminique le soir, vous serez moins incommodés.
  2. Si votre allergie est modérée, stoppez la prise les jours de pluie, au moment où le taux de pollen est au plus bas. Reprenez-les en période sèche.
  3. Si la sévérité de votre allergie n’en nécessite pas une prise régulière, ou en accord avec votre médecin traitant, préférez les remèdes locaux, spray nasal, gouttes ophtalmiques.
  4. Enfin, il existe des moyens naturels efficaces et qui engendrent moins de somnolence comme la phytothérapie ou l’homéopathie, etc. Voyez seulement nos produits et conseils sur notre site internet